Accueil - Réseau Public Départemental d'Aide à Domicile de la Gironde

Le réseau d'aide à domicile de Gironde

Trouvez un service proche de chez vous

Accueil > Les métiers > La coordination des interventions

La coordination des interventions

Le service d’aide et d’accompagnement à domicile prépare et coordonne les interventions des agents intervenant auprès des bénéficiaires.

Un ou plusieurs agents assurent cette coordination qui permet de répondre à plusieurs missions : évaluation des besoins, élaboration d’une proposition, contractualisation, planification, suivi et évaluation de la qualité.

 

 

L’évaluation des besoins.

 

Les besoins sont exprimés par les personnes accompagnées et éventuellement par leurs familles.

Dans le cas d’une évaluation par une équipe médico-sociale du Conseil Général ou de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, voire d’une Caisse de Retraite, le personnel de coordination prend en compte le plan d’aide tel qu’il est notifié par le financeur.

 

L’élaboration de la proposition.

 

En fonction des besoins exprimés et des priorités retenues, le service propose une intervention. Elle s’inscrit dans un projet d’accompagnement personnalisé et prend en compte l’environnement de la personne. Elle s’attache aux coopérations avec la famille et les acteurs sociaux et médico-sociaux.

 

La contractualisation.

 

La personne (ou son tuteur légal) et le service se mettent d’accord pour arrêter les besoins et établir les modalités d’intervention et de financement.

Cet accord est matérialisé dans le document individuel de prise en charge signé par le bénéficiaire et le représentant du service.

 

La planification.

 

Selon l’organisation interne du service, la planification des interventions des aides à domicile et des auxiliaires de vie sociale est assurée par un responsable de secteur ou un agent administratif.

Cette mission vise à apporter la réponse adéquate aux bénéficiaires du service en maîtrisant le temps des agents qui interviennent sur le terrain.

Il est important de considérer l’organisation du travail des agents pour apporter des prestations de qualité à chaque personne que le service accompagne.

 

Le suivi et l’évaluation de la qualité.

 

L’agent de coordination assure un suivi auprès des bénéficiaires afin de mesurer la satisfaction de chacun.

Il est l’interlocuteur des intervenants pour tout ce qui concerne leur action de terrain.

Il met en place les outils d’évaluation de la qualité concernant la réalisation des prestations en respectant le système qualité défini au sein du réseau.

 

Compétences et formation.

 

Les agents de coordination sont des personnes capables d’écoute, d’analyse et de décision. Ils ont le sens de l’organisation, sont souples, réactifs et rigoureux.

Concernant la formation initiale, différents diplômes de niveau III sont envisageables tels que Brevet de Technicien Supérieur Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social (BTS SP3S), Conseiller en économie sociale et familiale (CESF), Technicien de l’Intervention sociale et familiale (TISF).