Les aides au financement pour les personnes âgées

Si vous décidez d’avoir recours à une aide à domicile, deux possibilités s’offrent à vous pour le financement :

  • une intervention au tarif plein du service,
  • le soutien de financeurs pour diminuer votre participation.

Dans le deuxième cas, si vous avez plus de soixante ans, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge financière au titre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou de l’aide-ménagère dans le cadre de l’aide sociale du Conseil Départemental de la Gironde.

Une évaluation faite par une équipe médico-sociale permet de préciser les priorités de l’aide à apporter et définit le montant de l’allocation en fonction de vos ressources.

Besoin d’un accompagnement dans les actes essentiels de la vie quotidienne :

  • L’Allocation Personnalisée pour l’Autonomie (APA).

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie est une prestation en nature accordée sur demande, dans les limites de tarifs fixés par voie réglementaire. Les conditions d’attribution :

  • Etre âgé de 60 ans et plus.
  • Attester d’une résidence stable et régulière en France
    • les personnes de nationalité étrangère doivent justifier d’une résidence stable et régulière attestée par une carte de résident ou par un titre de séjour en cours de validité.
  • Etre peu ou pas autonome et avoir un besoin d’assistance pour la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne en raison de son état physique ou mental (relever des groupes 1, 2, 3 ou 4 de la grille nationale AGGIR, lien vers le site de la grille AGGIR).

Cette allocation est versée par le Conseil Départemental de la Gironde après visite de l’équipe médico-sociale qui évalue vos besoins et le niveau de dépendance de la personne âgée.Pour plus d’information sur l’APA, vous pouvez contacter le Conseil Départemental : 0 800 00 33 33 N° vert ou consulter le site internet www.gironde.fr/handicap-grand-age.

Besoin d’une aide pour l’entretien de votre domicile :

  • La prestation d’aide-ménagère à domicile.

L’aide-ménagère est une prestation légale d’aide sociale, accordée aux personnes ayant besoin pour demeurer à leur domicile, d’une aide matérielle pour effectuer les tâches ménagères. Elle est accordée en nature sous forme de services ménagers.

Les conditions d’attribution :

  • Etre âgé de plus de 60 ans.
  • Etre dans l’incapacité d’assurer les actes ménagers de première nécessité dans son environnement quotidien.

Cette allocation n’est pas compatible avec l’APA.
Selon vos ressources mensuelles, elle est versée par le Conseil Départemental (si vous relevez de l’aide sociale départementale) ou par votre caisse de retraite.
Pour en savoir plus sur ces aides, consultez le site du service public en cliquant sur ce lien.

  • Les caisses de retraite et les mutuelles.

Divers organismes peuvent prendre en charge une partie du financement des prestations d’aide à domicile.
Nous pouvons citer la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT), organisme de sécurité sociale, qui propose des plans d’aide personnalisés. Consultez les aides de la CARSAT en cliquant sur ce lien.

Besoin d’une aide après une hospitalisation :

  • Les mutuelles.

Les mutuelles peuvent prendre en charge une partie du financement des prestations d’aide à domicile lors d’un retour au domicile après une hospitalisation. Cette prestation est limitée dans le temps et versée le plus souvent sous forme de CESU (Chèque Emploi Service Universel).
Votre mutuelle pourra vous informer des modalités du financement qu’elle prend en charge.